Abricotier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Abricotier
Nom latin Prunus armeniaca (abricotier commun), Prunus mandshurica (abricotier de Manchourie)
Information générale Peu connus au Québec, les abricotiers sont aussi des arbres qui peuvent pousser facilement sous nos climats et produirent leurs délicieux fruits.
Famille Rosacées
Hauteur De 3 à 6 m
Espacement De 5 à 7 m
Zone 3, 4 ou 5 selon les variétés
Ensoleillement Plein soleil
Sol Frais et bien drainé
Plantation On multiplie l’abricotier principalement par greffage bien que certaines variétés se reproduisent bien par semis (abricotier de Mandchourie). On effectue la mise en terre des plants au printemps ou à l’automne. Il est très important de choisir des cultivars adapter à votre région de culture. La plupart des cultivars gagnent à voisiner avec d’autres variétés pour assurer une bonne pollinisation.
Maturité des plants Commence à donner des fruits de 2 à 5 ans après la plantation
Soins À partir de la deuxième année, procéder à une taille d’entretien de préférence à la fin de l’hiver (mars ou avril). Des traitements peuvent être appliquer pour éviter le développement ou la propagation de maladies.
Récolte et conservation La période de récolte se situe entre le début de juillet et la fin d’août. Cueillir délicatement les fruits lorsqu’ils ont atteint leur pleine maturité, c’est-à-dire lorsqu’ils ont légèrement ramolli mais qu’ils sont toujours fermes au toucher. L’abricot de conserve environ une semaine au réfrigérateur. On peut aussi les faire sécher, ils se conservent alors plusieurs mois.
En cuisine On consomme l’abricot frais, séché ou au sirop (en conserves), en compote, confitures, gâteaux, sorbets, yogourts, glaces, tartes, sorbets, etc.
Variétés recommandées ‘Morden 604’, ‘Tilton’, ‘Scout’, ‘Harcot’, Abricotier de Mandchourie
Amélanchier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Amélanchier, petite poire
Nom latin Amelanchier spp.
Information générale Une fois que l’on a goûté à ses petites poires, on tombe amoureux de cet arbre à l’écorce grise et lisse. Après une superbe floraison printanière, l’arbre produit des fruits dont la forme rappelle celle des bleuets. Mais il ne faut pas tarder à en profiter, car les oiseaux en sont aussi gourmands. À l’automne, le feuillage se teinte d’orangé. - Je jardine -
Famille Rosacées
Hauteur De 3 à 8 m
Espacement De 2 à 4 m
Zone 3 ou 4 selon les variétés
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Frais, profond et bien drainé
Plantation L’amélanchier et multiplie facilement par bouturage. La plantation se fait au printemps avec un généreux apport de compost lors de la mise en terre. L’année qui suit la plantation, on surveille les arrosages, le sol autour de la plante ne devant pas sécher.
Maturité des plants On récolte 3 à 4 ans après la plantation
Soins Arroser régulièrement. Pailler le sol pour maintenir l’humidité et la fraîcheur. Une fois par an, ajouter du compost au pied des amélanchiers. La taille est légère, c’est une taille de nettoyage. Lors de la fructification, utiliser un filet pour éviter que les oiseaux ne mangent toute la récolte.
Récolte et conservation Récolter les baies lorsqu’elles sont bien mûres, avant qu’elles ne tombent de l’arbre. Elles devraient être foncées et se détacher facilement de leurs pédoncules. La période de cueillette se situe entre la fin juin et la fin juillet. Les baies de l’amélanchier peuvent être transformées lorsqu’elles sont fraîches mais elles peuvent aussi être congelées ou séchées afin de les conserver plus longtemps avant d’être transformées.
En cuisine Le goût des baies de l'amélanchier s’apparente à celui du bleuet. Elles peuvent être consommées fraîches, séchées, ou cuites. On en fait des confitures, des gelées, des coulis, des sirops, des liqueurs, des tartes ou des crème glacées.
Variétés recommandées ‘Honeywood’, ‘Martin’, ‘Nelson’, ‘Northline’, ‘Trappiste’, ‘Isaac’
Argousier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Argousier, argasse, grisset, saule épineux, bourdaine marine, faux neprun, épine luisante
Nom latin Hippophae rhamnoides
Information générale L’argouse est un petit fruit qui se distingue par sa couleur orange vif, par son goût, sa teneur en huile et ses nombreuses propriétés. Ces éléments lui confèrent son caractère unique. Elle ne peut donc être comparée à aucun autre petit fruit. - APAQ -
Famille Éléagnacées
Hauteur De 1,5 à 6 m
Espacement De 1,5 à 3 m
Zone 2 ou 3 selon les variétés.
Ensoleillement Plein soleil
Sol Léger, plutôt sec et bien drainé
Plantation L’argousier se multiplie facilement par bouturage. La plantation s’effectue au printemps ou à la fin de l’été. Arroser régulièrement durant la première année d’implantation. Il faut planter des arbustes des deux sexes pour qu’il y ait production de fruits.
Maturité des plants Donne ses premiers fruits vers l’âge de 4 ans.
Soins Taillez les branches basses qui meurent lorsqu'elles ne sont plus exposées au soleil et supprimez les drageons qui peuvent devenir envahissants. Il n'est pas utile de le fertiliser ni de l'arroser, sauf la première année.
Récolte et conservation La période de récolte s’échelonne de la fin juillet à la mi-septembre. Les baies sont suffisamment mûres lorsqu’elles se détachent facilement de leurs pédoncules. Les fruits frais se conservent 2 semaines au réfrigérateur. Ils peuvent aussi être congelés ou séchés.
En cuisine On les consomme sous forme de confitures, gelées, jus, liqueurs, crèmes glacées, etc. L’argousier est exceptionnellement riche en vitamine C et en antioxydants.
Variétés recommandées ‘Caprice’, ‘Golden Rain’, ‘Harvest Moon’, ‘Leikora’, ‘Orage energie’, ‘Orangenaya’, ‘Samarodok’
Aronie
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Aronie, Aronia, Aronie noire, Gueule noire, Photinia
Nom latin Aronia melanocarpa
Information générale L’aronie a l’apparence d’une myrtille, un goût de cerise noire et un pouvoir antioxydant surpassant de loin celui des autres baies. Découvrez les vertus santé de ce petit fruit si intense.
Famille Rosacées
Hauteur De 1 à 2 m
Espacement 1,5 m
Zone 3 ou 4 selon les variétés
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Frais et drainé.
Plantation L’aronie se multiplie relativement facilement par bouturage. Procéder à la mise en terre des plants au début du printemps.
Maturité des plants Donne ses premiers fruits après 3 ou 4 ans.
Soins Arroser régulièrement en période de sécheresse. Pailler le sol pour le garder frais. Recouvrir les plants d’un filet durant la fructification pour éviter que les oiseaux ne mangent toute la récolte. En début de printemps, tailler les rameaux sur la moitié de leur longueur.
Récolte et conservation Cela prend 3 ou 4 ans avant de pouvoir récolter les fruits de l’aronie. Au Québec, la baie est prête à être récolté dès la fin du mois d’août. Frais, les fruits ne se conservent pas longtemps. Pour conserver au maximum ses antioxydants, il est préférable qu’ils soient rapidement nettoyés et congelés après la récolte.
En cuisine On consomme l’aronie en jus, en confitures et en gelées. On peut aussi l’intégrer aux vins, aux liqueurs et aux sirops.
Variétés recommandées ‘Low Scape Mound’, ‘Elliot’, ‘Vicking’
Asiminier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Asiminier, Asiminier trilobé, Paw Paw, arbre à banane
Nom latin Asimina triloba
Information générale Oui mesdames et messieurs, vous pouvez planter cet arbre aux allures tropicales pouvant survivre jusque dans les régions zonées 4 (-25 degrés celsius) car il est indigène du sud du Québec. Personne ou presque ne le connaît et encore moins en cultive. Le goût du fruit se compare à un mélange de mangue, banane et ananas. - Potagers d'antan -
Famille Annonacées
Hauteur De 3 à 10 m
Espacement 2,5 à 5 m
Zone 4b au minimum
Ensoleillement Soleil
Sol Profond, riche et bien drainé.
Plantation On multiplie l’asiminier par greffage ou par semis. Il est recommandé de planter au moins deux arbres pour assurer la pollinisation. Les plants devraient être mis en terre à la fin de l’automne ou au début du printemps. Choisir un endroit à l’abri du vent.
Maturité des plants Commence à produire des fruits de 3 à 6 ans après la plantation.
Soins Pailler le sol pour maintenir sa fraîcheur en été.
Récolte et conservation Les fruits se récolte vers la fin septembre, lorsqu’ils deviennent moins fermes, avant que leur peau ne brunisse. Ils se conservent jusqu’à deux semaines au réfrigérateur. La chair peut aussi être congelée.
En cuisine La chair des fruits se consomme crue, en jus, en compote, etc. Son goût est entre celui de la banane et de la mangue.
Variétés recommandées ‘Maria’s Joy’
Bleuet
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Bleuet
Nom latin Vaccinium corymbosum (bleuetier en corymbe), Vaccinium angustifolium (bleuetier sauvage, à feuilles étroite ou nain)
Information générale Les bleuets en corymbe (bleuets géants cultivés) se développent en un buisson pouvant s’élever jusqu’à 1,5 m de haut. Les bleuets nains (bleuet sauvages), dont le plant atteint 60 cm, sont plus petits mais nombreux et plus résistants au froid. Petites fleurs en clochettes au printemps, fruits colorés de bleu ou de rose en été et feuillage tournant au rouge feu à l’automne : une symphonie très agréable à l’œil! - Je jardine -
Famille Ericacées
Type Vivace
Hauteur Bleuet en corymbe : de 90 à 150 cm ; Bleuet sauvage : de 20 à 60 cm
Espacement De 100 à 150 cm
Zone Bleuet en corymbe : zone 4 Bleuet sauvage : zone 2
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Très acide et sablonneux, tourbeux et humide.
Plantation On plante le bleuetier au début du printemps, dès que le sol peut se travailler. Enfouir les plants de 3 à 5 cm plus profondément qu’il ne l’était en pépinière. Cultiver plusieurs plants mâles et femelles (trois variétés, idéalement!) pour obtenir une pollinisation croisée qui donnera de gros fruits. À défaut d’espace, opter pour un seul plant d’une variété autofertile, comme le bleuetier ‘Patriot’.
Maturité des plants 2 à 3 ans
Soins Faire un mélange de tourbe et de sable pour obtenir un sol avec un pH de 4,5 (5,5 maximum) qui garantira la réussite d’une culture. Arroser régulièrement. Couvrir le sol de 5 à 10 cm de paillis pour garder le sol un peu humide.
Récolte et conservation Une fois que les fruits sont bien bleus, on attend de 3 à 7 jours avant de les récolter. On profitera ainsi de toutes les saveurs et vertus antioxydantes des bleuets. La variété ‘Perpetua’ produit deux fois: des fruits en mi-saison après sa première floraison printanière, puis une deuxième floraison à l’automne. Les bleuets se conservent 5 à 10 jours au réfrigérateur. Ils peuvent aussi être congelés sur une plaque, puis rangés au congélateur dans un contenant hermétique.
En cuisine On les consomme frais, en coulis, en smoothie, dans des tartes, des muffins et une foule d’autres délicieux desserts.
Variétés recommandées ‘Patriot’, ‘Northland’, ‘Blue Gold’, ‘Pink Lemonade’, ‘Perpetua’, ‘Jelly Bean’, ‘Pink Popcorn’, ‘Bluecrop’, ‘Blueray’, ‘Brunswick’, ‘Duke’, ‘Northblue
Camérisier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Camerise, Haskap, Baie de mai, Chèvrefeuille comestible, Chèvrefeuille bleu
Nom latin Lonicera caerulea
Information générale Les camérisiers sont faciles à cultiver, très productifs et extrêmement résistants au froid. Haskap est le nom japonais des baies qu’ils produisent, populaires au Japon depuis des siècles. Cela signifie littéralement « baie de longue vie et de bonne vision » car les camerises sont les super baies ultimes, avec trois fois plus d'antioxydants que les bleuets. - Botanix -
Famille Caprifoliacées
Hauteur 1,5 m
Espacement De 80 cm à 1 m
Zone 3
Ensoleillement Soleil, ombre légère
Sol Fertile, frais et bien drainé.
Plantation Le camérisier se multiplie facilement par bouturage. Planter dès le début du printemps. Creuser pour enfouir le plant de 3 à 5 cm de plus que le pot. Ajouter un bon terreau, du compost et du sable dans le trou. Retirer les branches mortes ou endommagées. Étaler les racines. Tasser et couvrir de terre. Bien arroser.
Maturité des plants 2 ans pour la fructification
Soins Arroser régulièrement durant la première année. Pailler le sol pour le garder frais. La fertilisation en petite quantité à la fois est nécessaire. Recouvrir les plants d’un filet durant la fructification pour éviter que les oiseaux ne mangent toute la récolte. À partir de la troisième année, tailler tous les débuts de printemps.
Récolte et conservation Pour des fruits gorgés de sucre, cueillir trois à quatre jours après que la peau soit complètement bleue et que la chair ait une teinte plutôt bourgogne. Ils se conservent environ une semaine au réfrigérateur. Ils peuvent aussi être congelés ou déshydratés.
En cuisine On les consomme fraîches, en coulis, en smoothie, en confiture, dans des gâteaux ou des tartes ou encore en chutney.
Variétés recommandées ‘Boréalis’, ‘Yezberry Solo’, ‘Indigo Treat’, ‘Tundra’
Conseils Le camerisier est un arbuste auto-stérile, il doit donc être pollinisé par une autre variété pour donner ses fruits. Planter deux cultivars différents ayant la même période de floraison pour assurer la pollinisation.
Canneberge
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Canneberge, atoca, airelles à gros fruits
Nom latin Vaccinium macrocarpon
Information générale Assez facile à cultiver, la canneberge (aussi appelée «atoca») a le pouvoir de colorer autant les platebandes que les plats cuisinés. Ses feuilles persistantes d'un vert foncé, ses petites fleurs roses en forme de bec de grue (d'où le nom anglais «cranberry»!) ainsi que ses fruits bien rouges créent une harmonie de couleurs complémentaires. -Je jardine -
Famille Éricacées
Hauteur 30 cm
Espacement De 50 à 80 cm
Zone 2 à 5
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Léger, acide, frais et bien drainé.
Plantation On remplit une fosse de plantation avec un mélange de tourbe de sphaigne et de sable grossier. On met les plants en pleine terre au printemps (mi-avril à fin-mai) en s’assurant qu’ils ne manquent pas d’eau la première année. En plantant des plants de 3 ans, on peut obtenir des fruits dès l’automne suivant. Les boutures, elles, donnent des fruits de 3 à 4 ans après la plantation. La canneberge se propage aisément par les tiges qui s’enracinent en touchant le sol. - Je jardine -
Maturité des plants Donne ses premiers fruits à partir de la quatrième année.
Soins Arroser régulièrement et utiliser un paillis pour conserver la fraîcheur au sol. Les canneberges poussent bien dans les sols très pauvres, mais une légère fertilisation à l’azote une fois par an peut être bénéfique.
Récolte et conservation On récolte les fruits bien mûrs (couleur rouge vif ou rouge foncé) de septembre à octobre. Les canneberges fraîches se conservent au frigo jusqu’à 2 mois dans un contenant hermétique.
En cuisine On peut transformer les canneberges en coulis, en gelée ou en confiture, et les utiliser dans les sauces, les farces, les tartes, les jus, les muffins… On peut aussi faire sécher les baies rouges pour les ajouter aux salades ou les croquer en collati
Variétés recommandées ‘Stevens’, ‘Howes’ et ‘Erntesegen’
Cassissier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Cassissier, groseillier noir, gadellier noir
Nom latin Ribes nigrum
Information générale Le cassis, ou le gadellier noir, est un arbuste fort intéressant pour les amateurs de petits fruits. Pour une même quantité, il contient plus d’antioxydant que le bleuet. Il est surtout utilisé pour faire de la liqueur (souvent mélangé avec du vin blanc pour faire des kirs), mais peut aussi être transformé en confiture et en jus. - Borealis -
Famille Grossulariacées
Hauteur De 1,2 à 1,8 m
Espacement De 1 à 1,5 m
Zone 3
Ensoleillement Soleil, mi-ombre (préfère la mi-ombre)
Sol Riche, frais et bien drainé.
Plantation La multiplication se fait facilement par bouturage et marcottage. La mise en terre des plants devrait se faire tôt au printemps ou à l’automne, entre septembre et octobre.
Maturité des plants 2 ans pour la fructification
Soins Tailler les cassisier tôt au printemps, chaque année à partir de la deuxième année. Éliminer les tiges qui produisent depuis 3 ans ou plus. Arroser durant la première année suivant la plantation. Pailler le sol pour contrôler les développements des mauvaises herbes et maintenir l’humidité.
Récolte et conservation La récolte a lieu vers la mi-juillet. Les fruits prennent environ 2 semaines pour mûrir, attendre qu’ils aient atteints leur pleine coloration pour les cueillir. Ils ne conservent que quelques jours au réfrigérateur mais peuvent tout à fait être congelés.
En cuisine Nature, en tarte, en crumble, en sirop, en gelée, en glace...
Variétés recommandées ‘Titania’, ‘Consort’, ‘Ben Sarek’
Cerisier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Cerise, Griotte, amarelle
Nom latin Prunus cerasus (cerisier acide) Prunus avium (cerisier doux)
Information générale On l'oublie trop souvent, les cerises ne poussent pas qu'en France et en Colombie-Britannique, mais aussi chez nous. Elles sont plus acides et plus petites que les grosses ‘Bing’ importées, certes, mais les nouvelles variétés sont aussi très bonnes à croquer et sont excellentes macérées dans l'alcool ou le sirop, dans les tartes et les confitures. - La Presse -
Famille Rosacées
Hauteur De 2 à 5 m
Espacement De 1,5 à 4 m
Zone 2, 3, 4 ou 5 selon les cultivars.
Ensoleillement Soleil
Sol Neutre, sablonneux et très bien drainé
Plantation On multiplie le cerisier principalement par drageonnage ou par greffage. On plante les jeunes arbustes tôt au printemps.
Maturité des plants Le cerisier produit ses premiers fruits à l’âge de 3 ans
Soins Arroser en début de croissance et par période de grande chaleur et de sécheresse. Utiliser un filet pour protéger votre récolte des oiseaux.
Récolte et conservation La récolte s’effectue entre le début de juillet et le début d’août selon les cultivars. Les cerises se conservent entre une et trois semaines au réfrigérateur.
En cuisine Les griottes (cerises acides) servent à la préparation de tarte, de confitures, de gelées de liqueurs et de sirops.
Variétés recommandées ‘Montmorency’, ‘Meteor’, ‘North Star’, ‘Evans’, ‘Stella’, ‘Lapin’, ‘Van’, ‘Romeo’, ‘Crimson Passion’, ‘Valentine’, ‘Juliet’, ‘Cupid’, ‘Griotte Rose’
Gadellier et Groseillier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Gadellier (ou groseillier à grappes), Groseillier (ou groseillier à maquereau)
Nom latin Ribes rubrum (Gadellier) Ribes grossularia (Groseillier)
Information générale Connues depuis des lunes, mais pourtant délaissées et presque oubliées des consommateurs, les gadelles et les groseilles se taillent une part du marché des petits fruits. Les grands chefs les redécouvrent et les remettent au goût du jour, et les jardineries proposent les cultivars les mieux adaptés à nos régions. - Botanix -
Famille Grossulariacées
Hauteur De 1 à 1,5 m
Espacement 1,5 m
Zone Gadellier : 2 ; Groseillier : 3
Ensoleillement Soleil
Sol Riche, frais, bien drainé et humide.
Plantation Le gadellier se multiplie facilement par bouturage alors que le marcottage est plus approprié pour le groseillier. Après une saison de croissance, les plants peuvent être mis en terre, idéalement au début du printemps.
Maturité des plants Produit des fruits 1 à 2 ans après sa plantation
Soins Arroser régulièrement durant le développement de la plante et la production des fruits. Pailler le sol pour maintenir l’humidité. Tailler l’arbuste tôt au printemps. Couper les tiges de plus de 3 ans. Utiliser un filet pour protéger les fruits des oiseaux.
Récolte et conservation La récolte a lieu vers la mi-juillet. Les fruits prennent environ 2 semaines pour mûrir, attendre qu’ils aient atteints leur pleine coloration pour les cueillir. Elles se conservent entre 5 et 10 jours au réfrigérateur. Elles peuvent aussi être congelées ou séchées.
En cuisine Reines des gelées et des confitures, elles sont tout aussi délicieuses fraîches. Les baies sont idéales pour les tartes, verrines ou en accompagnement de poissons ou de viandes. Elles rehaussent à merveille les salades et la coupe de crème glacée. -
Variétés recommandées ‘Cherry Red’ (gadelles rouges), ‘White Pearl’ (gadelles blanches), ‘Hinnonmaki Red’ (groseilles), ‘Pink Champagne’ (gadelles roses), ‘Red Lake’ (gadel
Kiwi
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Kiwaï, kiwi d’été ou kiwi rustique et Kiwi arctique
Nom latin Actinidia kolomikta (kiwi arctique) Actinidia arguta (kiwi rustique)
Information générale Les fruits des kiwis rustiques sont petits et produits en grappes, comme des raisins. N'étant pas couverts de duvet, ils se laissent manger tout rond. Même s’ils n’ont pas l’allure de leur cousins poilus, leur goût est quasi-identique. Ce sont vraiment des plantes de culture facile aux fruits abondants et délicieux que tout jardinier serait fier de cultiver.
Famille Actinidiacées
Hauteur Peut grimper jusqu’à 10 ou 15 m de hauteur
Espacement De 2 à 5 m
Zone Kiwi arctique : zone 2b ou 3 selon les cultivars ; Kiwi rustique : 4b
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Frais, profond, léger et humifère
Plantation Le kiwi se multiplie par semis, bouturage, greffage ou marcottage. Le moyen le plus sûr est le bouturage au mois de juin ou juillet. La mise ne terre des plants s’effectue au printemps ou à l’automne. Planter un pied mâle pour sept à dix pieds femelles afin d’assurer la fructification. Choisir un endroit à l’abri du vent.
Maturité des plants Les arbustes commencent à produire des fruits vers l’âge de 3 ans pour le kiwi arctique et entre 5 et 9 ans pour le kiwi rustique. Un plant de kiwi peut facilement vivre de 150 à 200 ans.
Soins Les premières années, arroser régulièrement et pailler le sol à l’automne pour protéger les plants des rigueurs de l’hiver. Installer un support solide et aider le plant à s’y accrocher. Une taille printanière est nécessaire.
Récolte et conservation Les kiwis sont prêts à être récolter à la fin de l’été lorsqu’ils ramollissent, avant qu’ils ne tombent au sol. Les kiwis rustiques prennent plus de temps pour arriver à maturité, souvent à la fin septembre ou en octobre. Si le gel est prévu, récolter les fruits, ils mûriront dans la maison. Il se conserve une à deux semaines au frais. Ils peuvent aussi être congelés en tranches sur une plaque et ranger sous-vide au congélateur .
En cuisine Ces kiwis se consomment frais, sans retirer la peau. On peut aussi en faire des confitures, des compotes ou des confiseries.
Variétés recommandées Kiwi arctique : ‘Arctic Beauty’ (mâle), ‘Aromatnaya’ (femelle), 'Pavlovskaya' (femelle) et 'Sentyabraskaya' ou 'September Sun' (femelle) Kiwi rustiqu
Mûre
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Mûre, ronce
Nom latin Rubus fruticosus
Information générale La culture de la mûre est très similaire à celle de la framboise. Le mûrier est un petit arbuste drageonnant, avec ou sans épines, qui se cultive au jardin en pleine terre, à la verticale (à palisser le long d’un mur) ou en contenant pour les variétés naines. - Botanix -
Famille Rosacées
Type Vivace
Hauteur De 1 à 3 m
Espacement De 60 à 100 cm
Zone 2
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Meuble, riche et bien drainé.
Plantation On propage la ronce essentiellement par marcottage sur les tiges de 2 ans ou par bouturage. Il est préférable d’agir en automne.
Maturité des plants La deuxième année pour la plupart
Soins Palisser les plants. À l’automne, tailler les tiges sèches au ras du sol.
Récolte et conservation On récolte les mûres lorsqu’elles ont atteint leur pleine couleur et qu’elles se détachent facilement de leur tige. Généralement, la récolte s’échelonne de la mi-août à la mi-septembre. Elles se conservent environ 7 jours au réfrigérateur. Elles peuvent aussi être congelées sur une plaque, puis rangées au congélateur dans un contenant hermétique.
En cuisine Les mûres se consomment fraîches, en coulis, en confiture, dans des gâteux, des muffins et une multitude d’autres mets sucrés.
Variétés recommandées ‘Columbia Giant’, ‘Black Satin’, ‘Chester Thornless’, ‘Géante sans épine’
Pêcher
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Pêche, Nectarine (pêche à peau lisse)
Nom latin Prunus persica
Information générale En été, rien de plus agréable que de manger une pêche fraîche et juteuse. D’autant que ce fruit contient d’importants éléments nutritifs, dont notre corps a besoin pour rester en bonne santé. La bonne nouvelle : certaines variétés plus rustiques peuvent être cultivées dans le sud du Québec!
Famille Rosacées
Hauteur De 3 à 6 m
Espacement De 3 à 5 m
Zone 5 ou 6 (plusieurs variétés peuvent être cultivées en pot jusqu’en zone 3).
Ensoleillement Soleil
Sol Riche et bien drainé.
Plantation On multiplie la plupart des variétés de pêcher par greffage. La mise en terre des plants s’effectue à l’automne.
Maturité des plants Commence à donner des fruits de 2 à 5 ans après la plantation.
Soins Une taille annuelle favorise la fructification. Appliquer un paillis autour du tronc pour le protéger des gelées hivernales.
Récolte et conservation La période de récolte commence vers la fin août. La délicatesse est de mise car ce sont des fruits très fragiles. Une fois mûres, leur couleur devient plus intense, leur chair plus tendre et ils exhalent une odeur parfumée. Une pêche mûre ne se conserve que quelques jours au réfrigérateur. Peleés et dénoyautées, elles se congèlent jusqu’à 6 mois. Elles peuvent aussi être conservées dans le sirop jusqu’à un an.
En cuisine Les pêches se dégustent frâiche, dans les tartes et les crumbles, en confiture, en coulis, en sorbet, en salade, en salsa ou encore pochées dans le sirop.
Variétés recommandées ‘Reliance’, ‘Frost’, ‘Glowing Star’, ‘Flaming Fury’
Pimbina
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Pimbina, viorne trilobée
Nom latin Viburnum trilobum
Information générale Grand arbuste indigène aux fruits comestibles traditionnellement appelé pimbina, la viorne trilobée attire les oiseaux. Ses fleurs blanches au printemps sont suivies de fruits rouges en grappes qui persistent pendant l'hiver. Ces derniers ont un goût acidulé rappelant celui de la canneberge et sont très riche en vitamines et en antioxydants.
Famille Caprifoliacées
Hauteur De 3 à 5 m
Espacement De 2 à 3 m
Zone 2a
Ensoleillement Soleil, mi-ombre
Sol Préfère un sol humide et bien drainé.
Plantation On propage le pimbina par semis directs à l’automne ou par bouturage et plantation au printemps.
Soins À la fin de l’hiver, couper les branches avec de petites bosses noires, elles contiennent probablement des larves de la chrysomèle de la viorne. Au printemps, supprimer les branches mortes et endommagées.
Récolte et conservation Les baies sont plus juteuses et plus sucrées lorsqu’elles sont cueillies après quelques gels et la récolte peut continuer tout l’hiver.
En cuisine On les consomme surtout en gelées, en sirops ou en liqueurs.
Variétés recommandées ‘Alfredo’, ‘Wentworth’, ‘Harvest gold’
Date des semis intérieur/extérieur Extérieur : à l’automne
Profondeur des semis 1 cm
Temps de germination des semis 2 ans
Poirier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Poirier
Nom latin Pyrus communis (poiriers européens) ; Pyrus ussuriensis (poiriers de Mandchourie) ; Pyrus pyrifolia (poiriers asiatiques)
Information générale Planter un poirier en climat nordique est facile lorsqu’on choisit la bonne variété. Au Québec, elles sont une quinzaine à se plaire dans le climat de la province. Certaines sont juteuses à souhait, d’autres bien sucrées. Certaines demandent qu’on les cuisine rapidement une fois mûries, d’autres se laissent plutôt croquer à belles dents. Bref, l’éventail de possibilités est vaste, amusez-vous à les essayer! - exquis.ca -
Famille Rosacées
Hauteur De 5 à 15 m
Espacement 6 m
Zone 3 ou 4 selon les variétés.
Ensoleillement Plein soleil
Sol Riche, frais, profond et bien drainé.
Plantation On multiplie les poiriers principalement par greffage ou par bouturage. Idéalement, la mise en terre des plants devrait s’effectuer à l’automne. Comme la plupart des variétés ne sont pas complètement auto-fertile, il est préférable de planter une autre variété à proximité pour assurer la pollinisation.
Maturité des plants Produit ses premiers fruits à l’âge de 5 à 8 ans.
Soins Une taille annuelle à la fin de l’hiver (en mars ou avril) est nécessaire. Des traitements peuvent être appliquer pour éviter le développement ou la propagation de la tavelure du poirier qui est le trouble la plus fréquent qui affecte le poirier.
Récolte et conservation Les poires européennes doivent être récoltées alors qu’elles sont encore dures. Il s’agit de prendre la branche dans une main et le fruit dans l’autre, puis lever le fruit vers le haut en le tordant doucement. Si la poire se détache facilement, il est temps de la récolter. Une fois récoltée, la laisser une semaine ou deux à la température de la pièce, de préférence à la noirceur, jusqu’à ce qu’elle ramollisse. Les poires asiatiques elles, mûrissent sur la branche comme la plupart des fruits. La période de récolte varie (entre fin août et début novembre) selon les régions, les conditions climatiques de l’année et les cultivars choisis. Une fois mûres, les poires se conservent environ une semaine au réfrigérateur.
En cuisine Les poires sont consommées fraîches, en salade, avec du fromage, en compote, en gâteaux, en tarte, etc. On en fait aussi de l’alcool.
Variétés recommandées ‘Beauté Flamande’, ‘Patten’, ‘Savignac’, ‘Ste-Sophie’, ‘Summercrisp’, ‘Niitaka’ (poire asiatique), ‘Nova’, ‘Vekovaya’, ‘Krazulya’, ‘Julienne’, ‘Seuri’
Pomme et pomette
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Pomme, Pommette
Nom latin Malus sp.
Information générale Le pommier est de loin le fruitier le plus courant et appréciés de nos vergers. Ce sont des arbres relativement faciles à cultiver à condition e choisir une variété bien adaptée au climat québécois. On trouve différentes variétés rustiques qui produisent des fruits plus ou moins gros, plus ou moins sucrés.
Famille Rosacées
Hauteur De 5 à 15 m
Espacement 9 m
Zone 1, 2, 3 ou 4 selon les variétés.
Ensoleillement Soleil
Sol Riche, frais, profond et bien drainé.
Plantation On multiplie le pommier par greffage, bouturage ou marcottage. La période de plantation idéale est l’automne. Il est très important de choisir des variétés adaptées au climat de la région de culture.
Maturité des plants Commence à produire des fruits de 3 à 5 ans après sa plantation.
Soins Une taille d’entretien annuelle est nécessaire à la fin de l’hiver (mars ou avril). Des traitements peuvent être appliquer pour éviter le développement ou la propagation de maladies.
Récolte et conservation Les pommes sont prêtes à être récoltées lorsqu’elles se détachent facilement de l’arbre, lorsque leur chair est blanche à tendance jaune et leurs pépins d’un marron uniforme. La cueillette s’effectue par temps sec et la délicatesse est de mise car un fruit blessé pourrira rapidement. Dans de bonnes conditions (à l’abri de la lumière, à une température entre 1 et 7 degrés et l’humidité entre 85 et 90 %), les fruits sains et délicatement cueillis peuvent se conserver des mois.
En cuisine Les pommes se consomme fraîches, en jus, en compote, en gelée, en croustade, dans des gâteaux, des tartes, des muffins et une foule d’autres mets sucrés et salés. Elles servent aussi à la préparation du cidre et du calvados.
Variétés recommandées ‘Dolgo’ (pommetier), ‘Norkent’, ‘Liberty’, ‘Geneva’, ‘Golden Russet’, ‘Wealthy’, September Ruby’ (rustique jusqu’en zone 1!), ‘Joliette’, ‘Freedom’, ‘
Prune-cerise
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Prune cerise, Chums, Myrobolan
Nom latin Prunus cerasifera, Prunus besseyi x salicina
Information générale Les Chum sont des croisements entre un prunier et un cerisier qui donne une belle production d’excellents fruits et une résistance aux maladies et aux grands froids.
Famille Rosacées
Hauteur 2,5 m
Espacement 2 m
Zone 2 à 5 selon les variétés.
Ensoleillement Soleil
Sol Frais et bien drainé.
Plantation On le multiplie principalement par greffage ou bouturage. Idéalement, la mise en terre des plants devrait s’effectuer à l’automne. Nécessite une ou même deux variétés différentes à proximité pour fructifier.
Maturité des plants Production de fruits deux ou trois ans après la plantation.
Soins Une taille annuelle à la fin de l’hiver est nécessaire. Des traitements peuvent être appliquer pour éviter le développement ou la propagation de maladies.
Récolte et conservation La période de récolte se situe à la fin du mois d’août. On récolte les fruits lorsqu’ils sont mûres. Ils se conservent quelques jours au réfrigérateur.
En cuisine Les prunes-cerises sont bonnes à manger fraîches et font de délicieuses tarte, compotes, confitures et autres conserves.
Variétés recommandées ‘Opata’, ‘Manor’, ‘Skinner’s favourite’, ‘Dura’, ‘Convoy’
Prunier
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Prunier
Nom latin Prunus domestica (prunier européen) Prunus americana (prunier américain) Prunus salicina (prunier japonais)
Information générale Les prunes cueillies directement dans l'arbre sont un vrai délice. Elles peuvent être noires, rouges, mauves ou jaunes. Séchées, elles se nomment pruneau.
Famille Rosacées
Hauteur De 4 à 5 m
Espacement De 3 à 4 m
Zone 2, 3 ou 4 selon les variétés.
Ensoleillement Soleil
Sol Frais, profond et bien drainé.
Plantation Le plus souvent, on multiplie le prunier par greffage ou par bouturage. Idéalement, la mise en terre des plants devrait s’effectuer à l’automne. Excepté s’il est auto-fertile, tout prunier devrait être planter avec un prunier pollinisateur dont le prunier noir (prunus nigra) est le meilleur représentant. Même pour les variété auto-fertile, cette pratique assure une meilleur pollinisation et donc une meilleure production.
Maturité des plants Commence à donner des fruits vers l’âge de 6 ans.
Soins Une taille annuelle à la fin de l’hiver est nécessaire. Des traitements peuvent être appliquer pour éviter le développement ou la propagation de maladie.
Récolte et conservation Les prunes sont généralement cueillies un peu avant leur pleine maturité car une fois mûres, elles se conservent très peu. On les cueille lorsqu’elles sont tendres, une légère pression au sommet de fruit permet d’évaluer la maturité du fruit. La période de récolte s’étale de la fin juillet à la fin septembre selon la région de culture, la température et la variété. Elles se conservent environ une semaine au réfrigérateur.
En cuisine Les prunes se consomme fraîches, en compote, en confiture, en clafoutis, avec du fromage ou dans une tarte. On en fait aussi de l’alcool.
Variétés recommandées ‘Crescent’, ‘Damas’, ‘Fofonoff’, ‘Kahinta’, ‘Mont-Royal’, ‘Pembina’, ‘Ptitsin’, ‘Supérieur’, ‘Toka’, ‘Waneta’, ‘Hardygold’, ‘Valton’
Sureau du Canada
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Sureau du Canada, sureau blanc
Nom latin Sambucus canadensis
Information générale Le sureau du Canada est un arbuste très décoratif au printemps avec ces merveilleuses ombelles garnis de quelques milliers de fleurs crème. Les paysagistes l’aiment beaucoup. Les baies noires comestibles, à la fois sucrées et acide, ont un goût entre celui de la mûre et du bleuet. - afsq.org -
Famille Adoxacées
Hauteur De 1 à 3 m
Espacement 2 m
Zone 3
Ensoleillement Soleil
Sol Humide, bien drainé et fertile
Plantation La propagation du sureau peut se faire par le bouturage de fragments de racines ou par le semis des graines en serre mais il est beaucoup plus facile de procéder par bouturage des tiges. La mise en terre des boutures donne de meilleurs résultats lorsqu’elle est effectuée au début du printemps.
Maturité des plants 2 ans pour fructifier.
Soins Irriguer en période de sécheresse. Après la deuxième année, tailler les arbustes chaque année au début du printemps.
Récolte et conservation La période de cueillette des baies se fait vers la mi-août jusqu'à la mi-septembre. Lorsque les baies sont sorties, elles prennent de 5 à 10 jours avant d'être mures pour la récolte. Une fois récoltés, elles doivent être réfrigérées sans tarder et ne se conservent que 5 jours au réfrigérateur. Les fruits du sureau du Canada se conservent très bien séchés ou congelés.
En cuisine Idéal pour les tartes, les gelées et les sirops.
Variétés recommandées ‘Kent’, ‘Scotia’
Conseils Il est préférable de faire cuire les baies avant de les consommer car elles peuvent s’avérer toxiques.
Vigne à raisin
Arbres, arbres fruitiers et arbustes Imprimer la fiche
Photo
Crédit photo
Nom commun Vigne à raisin
Nom latin Vitis sp.
Information générale Peu connu, rarement offert dans les fruiteries ou les marchés publics, le raisin de table québécois gagne en popularité, tranquillement mais sûrement. Les fruits sont beaux, dodus, les grappes bien garnies. Le goût de ces raisins est exquis, souvent très sucré, fort différent des diverses variétés que l'on trouve à l'épicerie. (lapresse)
Famille Vitacées
Hauteur Dépend du support fourni, peut atteindre 15 m.
Espacement De 1 à 3 m
Zone 2, 3 ou 4.
Ensoleillement Soleil
Sol Bien drainé.
Plantation La multiplication de la vigne s’effectue facilement par bouturage ou marcottage. La plantation s’effectue tôt au printemps, dès que le sol se travaille. Il est important de choisir des cultivars bien adapté au climat de la région de culture et les plus résistants possible aux maladies et aux insectes.
Maturité des plants Commence à produire des fruits 3 ans après la plantation.
Soins Dès la deuxième année, installer un support solide pour permettre à la vigne de grimper. Procéder à une taille d’entretien à la fin de l’hiver (mars ou avril).
Récolte et conservation La période de récolte se situe entre septembre et octobre. Une fois cueillis, les raisins ne mûrissent plus. Il est donc important de les choisir pas trop fermes et à pleine maturité. Les raisins se conservent quelques jours voire une semaine au réfrigérateur. Une fois lavés et séchés, ils peuvent être congelés sur une plaque et rangés sous-vide au congélateur. - autocueillette.com -
En cuisine Les raisins ne se consomment pas uniquement en collation, en dessert ou en plateau de fromages. Vous pouvez également les cuisiner en sauce en accompagnement de volaille, de veau et de gibier.
Variétés recommandées ‘Kay Gray’, ‘Somerset’, ‘Troll’, ‘Hogan’, ‘Valiant’, ‘Prairie Star’, ‘Radisson’